Comment optimiser votre SEO ?

par | Stratégie digitale, Marketing de contenu

Publié le 09/06/2021
Si vous cherchez à rendre votre entreprise plus visible sur internet, que ce soit pour gagner en notoriété ou trouver de nouveaux clients, vous avez certainement déjà entendu parler de SEO ou référencement naturel. Mais comment optimiser votre SEO pour être plus visible et mieux positionné dans les moteurs de recherche (Google, Bing, MSN, etc.) ?

Zoom sur les bonnes pratiques pour améliorer le référencement naturel de votre site web.

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO est l’acronyme de Search Engine Optimization qui signifie en français optimisation pour les moteurs de recherche ou référencement naturel. Il s’agit de l’ensemble des pratiques visant à améliorer le positionnement d’un site dans les SERP. Ce dernier étant l’acronyme de Search Engine Result Page (pages de résultats des moteurs de recherche).

Quelle est l’importance du SEO ?

La visibilité de votre site et de votre contenu est primordiale pour la réussite de votre stratégie en marketing digital. Rappelez-vous que la première étape de l’inbound marketing consiste à attirer les visiteurs sur votre site internet et/ou les différents contenus que vous avez créé pour répondre aux questions et problèmes que se posent vos buyer personas. Viennent ensuite leur conversion en leads, puis en clients et enfin, leur fidélisation.

Sachez toutefois que pour attirer des visiteurs sur votre site, il faut d’abord que celui-ci apparaisse dans les premiers rangs des SERP. L’idéal serait d’apparaitre en première position.

Si vous souhaitez générer du trafic, votre site doit se positionner au moins dans la première page des SERP. Pourquoi ? Parce que 91% des clics des internautes sont réalisés sur la page 1 des SERP et 75% d’entre eux se font sur l’un des 3 premiers résultats. Il y a donc peu de chance que votre site soit consulté si celui-ci se positionne au-delà de la deuxième page. D’où l’intérêt d’optimiser votre SEO pour essayer d’être au minimum en première page sur certaines requêtes, au mieux en première position..

Quels sont les éléments à considérer pour optimiser son référencement naturel ?

Pour améliorer le référencement de votre site sur Google, vous devriez vous focaliser sur deux parties complémentaires : le SEO on-page et le SEO off-page.

Le SEO on-page : définition et importance

Le SEO on-page ou référencement on-site est l’ensemble des actions à mettre en place sur votre site internet. Concrètement, cela consiste à aider Google à comprendre le contenu de chacune de vos pages web.

L’idée est donc d’adapter les pages de votre site aux critères de classement de Google. De cette façon, ce dernier améliore la position de votre site suite aux requêtes des internautes.

Le SEO off-page : définition et importance

Comme son nom l’indique, le SEO off-page concerne les actions menées en dehors de votre site web. Cela nécessite notamment des collaborations avec d’autres sites.

L’objectif étant toujours le même : avoir un meilleur classement. Le référencement off site consiste à renforcer la crédibilité de votre site. En effet, Google prend en compte le facteur réputation pour évaluer l’autorité d’un site.

Les critères d’optimisation on-page

Voici les principaux critères pour optimiser votre SEO sur votre site internet :

le seo on site

L’URL

L’URL est un élément important à ne pas prendre à la légère si vous souhaitez optimiser votre SEO.  Pensez à simplifier votre adresse web afin de rendre votre page compréhensible par les moteurs de recherche. Ainsi, vous aurez un meilleur classement et potentiellement un taux de clic plus élevé sur votre lien URL.

Voici quelques astuces pour choisir une URL optimisée pour le SEO :

  • Créez une URL courte (limitez votre URL à 60 caractères)
  • Intégrez dans l’URL un mot-clé reflétant le contenu de la page
  • Séparez votre mot-clé par des tirets hauts s’il s’agit d’une expression (par exemple, comment-optimiser-seo, si votre mot-clé principal est « comment optimiser son SEO »)

Ce qu’il faut éviter lors de la création d’une URL :

  • Les lettres en majuscules (par exemple : comment-optimiser-SEO)
  • Les accents : é, ê, à, â, û, ù…
  • Les caractères spéciaux : astérisque (*), pourcentage (%), arobase (@)…
  • Les séparateurs tels que les tirets bas, les virgules et les points virgules
  • Les articles qui ne font qu’alourdir l’URL (le, la, du, son, votre, etc.) : ainsi, préférez /comment-optimiser-seo à /comment optimiser-votre-seo.

La balise title

Élément indiquant aux moteurs de recherche et aux internautes le sujet de votre page, la balise titre est d’une importance capitale. Il s’agit en effet du titre qui apparait dans le SERP en dessous de l’URL. Une balise titre pertinente, c’est-à-dire qui répond aux besoins des internautes, vous permet de générer du trafic important et qualifié sur votre site.

Les bonnes pratiques pour faire une balise title optimisée pour le SEO :

  • Insérez le mot-clé principal dans le titre (optez pour un titre qui résume efficacement le contenu de votre page)
  • Créez un titre unique pour chaque page
  • Rédigez un titre percutant qui incite la curiosité des internautes
  • Veillez à ce que le titre ne dépasse pas 60 caractères
  • Placez de préférence le mot-clé principal au début du titre pour un meilleur référencement

balise meta title et meta desc

Voici la balise title et meta description

La balise meta description

Toujours dans l’optique de plaire à Google et aux internautes, il convient également de rédiger une méta description pertinente. Celle-ci correspond à la partie visible en dessous de la balise title. Dans cette courte description, vous fournissez des informations plus détaillées sur le contenu de la page. Objectif : encourager les utilisateurs à visiter votre site.

Quelques conseils pour optimiser votre meta description :

  • Faites en sorte que votre meta description soit parfaitement en adéquation avec le contenu de la page concernée
  • Indiquez le mot-clé principal dans votre méta description afin de rassurer le lecteur qu’il va trouver des solutions à ses problèmes dans votre article.
  • Essayez de ne pas aller au-delà de 155 caractères (le reste sera coupé et remplacé par des points de suspension)
  • Utilisez une phrase d’appel à l’action pour inciter l’internaute à cliquer sur le lien
  • Rédigez une meta description unique pour chaque page

Les balises hn

Les balises hn sont des éléments à ne pas négliger en matière de SEO. Elles aident en effet les algorithmes des moteurs de recherche à comprendre la structure du contenu de votre page. Étant donné que Google souhaite offrir une meilleure expérience utilisateur, assurez-vous d’organiser votre article de manière claire et cohérente.

H1 correspond au titre de votre article. Celui-ci étant déterminant lors du classement de Google, veillez à ce qu’il contienne le mot-clé principal que vous abordez sur la page. Faites-le figurer tout en haut et essayez de ne pas dépasser 70 caractères.  Par ailleurs, on s’accorde généralement à dire qu’il ne faut qu’une balise H1 par page.

Quant aux autres balises (H2 à H6), celles-ci correspondent aux sous-titres. Assurez-vous d’y intégrer des mots-clés rattachés au sujet principal.

Pour que Google puisse interpréter votre titre et vos sous-titres, veillez à les encadrer entre les balises <hn> et </hn>.

Voici un exemple de structure pour optimiser vos balises Hn :

<h1>Titre de la page</h1>

<h2>Sous-titre 1</h2>

<h3>Sous-titre 2</h3>

</h3>Sous-titre 2</h3>

<h2>Sous-titre 1</h2>

<h3>Sous-titre 2</h3>

</h3>Sous-titre 2</h3>

La qualité du contenu

Rédiger du contenu de qualité vous assure une meilleure position sur Google ainsi qu’une stratégie inbound marketing plus performante.

Un bon contenu optimisé SEO rime avec :

  • Contenu original: évitez de copier d’autres articles existants sur le web ; rendez uniques tous les composants de chacune de vos pages (textes, images, commentaires, vidéos, etc.)
  • Contenu à forte valeur ajoutée: assurez-vous de rédiger des articles mentionnant des informations utiles à vos internautes cibles ; vos articles doivent apporter des solutions aux problèmes rencontrés par vos visiteurs.

référencement naturel

Les mots-clés

Notez que des milliards d’articles sont mis en ligne sur internet chaque jour dans le monde. Pour espérer sortir du lot, vous devez trouver des mots-clés pertinents et les insérer à bon escient dans le contenu de votre article.

L’idéal serait de choisir des mots-clés populaires, mais qui ne sont pas trop concurrentiels. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à utiliser des outils SEO tels que la Google Search Console, Ubersuggest ou encore SEMrush.

Vous devez essayer d’optimiser vos contenus en ayant une seule requête spécifique par page. Par exemple, la requête de cette page ciblée est « comment optimiser son SEO ». Cela ne signifie pas que l’article ne puisse se positionner sur d’autres recherches, mais il est préférable d’optimiser son contenu à chaque fois pour une seule requête. Pensez également à insérer le mot-clé principal dans différentes parties notamment :

  • Dans la balise title (une fois)
  • Dans la méta description (une fois)
  • Dans le titre H1 (une fois)
  • Dans les sous-titres (au moins 2 fois)
  • Dans le reste du contenu

Quoi qu’il en soit, évitez l’utilisation excessive des mots-clés pour ne pas nuire à votre référencement. En effet, Google ne manquera pas de pénaliser un contenu bourré de mots-clés. Dans le jargon, on parle de SEO Black hat pour qualifier cette technique qui va à l’encontre des normes de Google.

Ainsi, pour éviter une pénalisation, adopter la bonne densité de mots-clés. L’idéal serait que le nombre de mot-clé principal soit de 1% à 1,5% du nombre de mots dans le texte.

Les images

Sachez que les images ne servent pas uniquement à embellir votre page web. Elles ont également leur rôle à jouer dans l’optimisation de votre référencement naturel.

Comment optimiser les images pour le SEO ? Voici quelques astuces :

  • Privilégiez les images originales (n’oubliez pas de référencer la source si vous vous servez d’une image libre de droits)
  • Utilisez l’attribut ALT afin d’aider Google à interpréter l’image et essayer d’y insérer votre mot-clé
  • Maîtrisez le poids et la taille de vos images (ces facteurs impactent en effet le temps de chargement des pages)
  • Donnez un nom à votre image pour booster votre référencement

L’expérience utilisateur (UX)

Comme indiqué plus haut, Google favorise les sites offrant une meilleure expérience utilisateur. Vous devez donc vous concentrer sur deux points fondamentaux pour optimiser votre SEO : la vitesse de chargement et la compatibilité mobile.

Le temps de chargement de vos pages peut également influencer votre classement. Ni les humains ni les robots de Google n’aiment un site trop lent. En d’autres termes, vous avez plus de chances d’atteindre la première position sur Google avec un site web rapide. Ce qui va maximiser vos chances d’attirer des visiteurs et les convertir en clients.

Notez qu’en France, plus de 1/3 des recherches sur Google proviennent d’un support mobile. Ainsi, veillez à ce que votre site soit optimisé pour les mobiles. Parmi les éléments à vérifier, citons notamment la taille du texte sur les supports mobiles, les espaces entre les liens, la fenêtre d’affichage, etc.

Le maillage interne

Le maillage interne est une technique SEO on-page qui a fait ses preuves. Cela consiste à organiser les liens internes d’un même site. Pour faire simple, l’idée est de relier vos articles entre eux.

Au-delà de contribuer à la réussite de votre référencement naturel, le maillage interne présente bien d’autres avantages, entre autres :

  • Diminuer le taux de rebond de votre site
  • Prolonger le temps de visite de l’internaute sur vos contenus
  • Rendre fluide la navigation à l’intérieur de votre site
  • Faire avancer le visiteur dans son parcours d’achat

La clé pour créer un maillage interne efficace, c’est d’insérer des pages pertinentes ayant un lien avec celle visitée par l’internaute.

Les critères d’optimisation off-page

Les backlinks

Ce sont des liens externes entrants (des liens insérés sur d’autres sites) qui redirigent les visiteurs vers votre site. On parle alors de netlinking. Cette stratégie vise à augmenter la notoriété de votre site aux yeux de Google ou d’autres moteurs de recherche. Un avantage qui sera forcément bénéfique pour votre classement.

Notez toutefois que la performance de votre netlinking va dépendre en grande partie du choix du site partenaire. Gardez toujours à l’esprit que la qualité prime sur la quantité.

Voici les 3 critères majeurs d’un backlink de qualité :

  • Il doit provenir d’un site qui aborde le même sujet que vous ou être au minimum intégré dans un article qui aborde votre thématique : l’idée est en effet d’indiquer à Google que votre site est recommandé par un expert dans votre domaine. De quoi booster la crédibilité et la fiabilité de votre site.
  • Il doit provenir d’un site à forte popularité et ayant une bonne autorité de domaine.
  • Il doit être inséré naturellement dans le texte du site partenaire.
  • Les ancres des liens ne doivent pas être suroptimisés. Cela signifie que les liens qui redirigent vers votre site ou contenu ne doivent pas systématiquement contenir uniquement la requête que vous ciblez. Si vous ne variez pas les ancres, vous risquez d’être pénalisé par Google (depuis son fameux algorithme Pingouin).

Le guest blogging

Il s’agit d’une technique SEO off-page qui consiste à inviter une personne à rédiger un article sur votre blog. Dans cet échange, les deux parties sont gagnantes. D’un côté, cela accroît la crédibilité de votre site grâce à l’article de votre invité surtout si ce dernier est un vrai expert dans votre domaine. D’un autre côté, l’auteur améliore sa réputation en ligne et rédige pour vous un article gratuitement, généralement simplement en échange d’un lien dans son article.

Le guest blogging est un excellent moyen de trouver des backlinks. Néanmoins, si vous faites des échanges de liens, ayez conscience que des échanges directs ne servent pas à grand-chose. Cela signifie que si votre site A a un lien qui redirige vers un site B et que celui-ci a également un lien vers le site A, cela ne sera pas ou que très peu pris en compte par Google pour optimiser votre SEO. Essayez au minium de privilégier les échanges entre 3 sites.

Il est en effet important de noter qu’abuser des techniques pour optimiser son SEO, surtout sur la partie off-site, peut être rapidement sanctionné par les moteurs de recherche et notamment Google si ce n’est pas bien fait.

Conclusion

Optimiser votre SEO vous garantit une visibilité gratuite sur le long terme. Il s’agit d’un pilier essentiel à travailler dans la grande majorité des stratèges en marketing digital et notamment en inbound marketing. Néanmoins, nombreux sont les points à vérifier pour mettre en œuvre une stratégie de référencement naturel efficace. Qui plus est, pour remonter dans les premières lignes des résultats de recherche, comptez des mois voire des années.

Si vous voulez vous concentrer davantage sur votre activité principale, n’hésitez pas à nous en parler. Nous pouvons vous accompagner uniquement sur votre référencement naturel ou bien sur votre stratégie digitale dans son ensemble. Notez par ailleurs qu’il vous est possible de mettre en place une stratégie payante pour un résultat plus rapide : le SEA. Une technique à combiner avec le SEO pour booster la notoriété de votre entreprise.

Nos derniers articles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *